Retour à l'accueil

«

»

oct. 07 2013

Climat : la réussite d’Alternatiba ouvre la voie aux mobilisations futures

En mobilisant plus de 10 000 personnes sur l’urgence et la justice climatique, Alternatiba a tenu ses promesses ce dimanche 6 octobre à Bayonne. Dès le samedi, des centaines de personnes avaient participé aux deux tables rondes du Forum sur le changement climatique organisé à la Faculté de Bayonne, ou au Forum off qui se tenaient dans les ruelles du Petit Bayonne. Le grand amphi s’est révélé insuffisant avec ses 400 places et plus de cent personnes n’ont pu assister aux scéances du matin et de l’après-midi.

Le cap des 10 000 personnes était franchi dès 14H30 le dimanche pour un magnifique Village des alternatives qui s’est ouvert au public dès 9H00 du matin. Le Village et ses 15 espaces thématiques était tellement dense qu’il était impossible de voir toutes les alternatives concrètes qu’il proposait à la découverte de ses visiteurs. Là, encore, de très nombreuses conférences et ateliers ont du refuser du monde, malgré le fait qu’il s’en tenait souvent 6 ou 7 au même moment. Le centre de Bayonne, habituellement désert le dimanche, fourmillait de gens. Nous estimons à plus de 12 000 le nombre de personnes venus à Alternatiba. Au delà du bilan quantitatif, le fait marquant de cette journée, c’était le sourire lisible sur chaque visage et l’énergie collective et positive qui se dégageait de cette foule rassemblant largement au delà des convaincus.

Appel à multiplier les villages des alternatives :

Un manifeste rédigé par les organisateurs d’Alternatiba a été lu en basque par Juan Lopez de Uralde, incarcéré au Sommet de Copenhague en 2009 pour l’action réalisée au diner de Gala des chefs d’Etat, et par l’épouse de Stéphane Hessel, Christiane Hessel Chabry.

Ce manifeste déjà traduit en 11 langues européennes est un appel a créer 10, 100, 1000 villages des alternatives dans toutes les villes et régions de France et d’Europe, d’ici à la COP21, important sommet international sur le climat, qui se tiendra à Paris fin 2015. La journée s’est conclue par une demande faite à tous les réseaux et toutes les organisations de faire connaître au maximum de gens et de groupes ce manifeste.

ico-pdf Manifeste Alternatiba 06/10/13 (pdf)

DSC02004 (Copier)

_DSF5454

_DSF5464

_DSF5554

_DSF4979 (Copier)

DSC_0177 DSC_0173 DSC_0165 _DSF5793 _DSF5814