Retour à l'accueil

«

»

juil 24 2013

Motivés pour Alternatiba !

La formation Chants de lutte MoTiVés et le groupe Willis Drummond donneront le grand concert gratuit qui viendra cloturer la journée Alternatiba le 6 octobre à Bayonne, sous un grand chapiteau installé place Saint -André.Motivés

Juste avant, sous le même chapiteau aura eu lieu l’Hommage à Stéphane Hessel, qui avait accepté de parrainer cette journée et qui en résumait le sens dans un court texte d’appel écrit dés le 19 décembre 2012  :

“Le dérèglement climatique s’aggrave et s’accélère, mettant à mal dès aujourd’hui les populations les plus pauvres de la planète et à moyen terme les conditions de vie civilisées sur terre.

Pourtant, les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient; elles sont d’ores et déjà expérimentées par des milliers d’associations, d’individus, de communes, de régions à travers la planète. Ces milliers d’alternatives participent au quotidien à la construction d’une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire.

Venez les découvrir à Alternatiba, le Village des Alternatives qui se tiendra à Bayonne le dimanche 06 octobre 2013, quelques jours après la publication du 5ème rapport du GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

 Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique !”Stephane_Hessel

Un évènement qui portera loin :

De très nombreuses personnalités ont déjà confirmé leur présence à Alternatiba. Des dizaines d’asssociations et structures du Pays Basque et d’ailleurs, porteuses d’alternatives concrètes,  prendront part à cette journée ou participent déjà l’organisation d’Alternatiba.

Mais en outre, un certain nombre de réseaux et d’organisation françaises ont décidé d’appeler à se rendre à Alternatiba, et en feront une des mobilisations importantes de la rentrée. C’est d’ores et déjà le cas de la Confédération Paysanne, l’ACIPA, ATTAC-France, la Fédération des Amis de la Terre, la Fondation Danielle Mitterrand – France Libertés, Agir pour l’Environnement, Aitec-Ipam,  le réseau Biocoop, Slow Food, l’Union Syndicale Solidaires, le Collectif Roosevelt, le site Reporterre et la revue l’Ecologiste,  CliMates,  , TACA, Cedetim-Ipam,  Energie Partagée, EYES,  la Fondation Sciences Citoyennes, 350.org, 4D, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), L’Heureux Cyclage (réseau des ateliers vélo), le Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN), les Réseaux Féministe « Ruptures » ou Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP), la Fondation Copernic etc.

Alternatiba 2013 sera un évènement fondateur d’un nouveau type de mobilisation citoyenne s’inscrivant dans la perspective de la tenue de l’importante COP 21 (21ème conférence onusienne sur le climat) qui se tiendra à Paris fin 2015. Cette COP21 sera particulièrement importante et aura  un impact similaire à la COP15 qui s’est tenue au Danemark fin 2009 (Le fameux Sommet de Copenhague). L’objectif est d’impulser des dizaines d’autres Villages des alternatives pendant toute l’année 2015 à travers l’Europe, sur la base de l’expérience bayonnaise.

Nous pensons qu’il faut aujourd’hui créer une dynamique à la base, qui interpelle les dirigeants sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux et juste sur le climat, mais qui appelle tout autant les populations à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat. Alternatiba Eus.jpeg

Alternatiba, Le Village des alternatives

Le dimanche 06 octobre 2013, de 10H00 du matin à 22H00 le soir, Alternatiba sera le nom d’un village de transition vers le monde de demain, installé en plein cœur de Bayonne, sur l’ensemble du centre ancien, qui sera rendu pièton pour cette journée. Il sera construit par 450 bénévoles et 10 000 personnes y sont attendues.

De rues en rues, on pourra ainsi voir quelles sont les réalisations et alternatives concrètes au changement climatique et à la crise énergétique (AMAP, jardins partagés, agriculture paysanne et durable, éco-habitat, auto-partage, relocalisation de l’économie, partage du travail et des richesses, circuits courts, commerce équitable, éducation à l’environnement, défense des biens communs comme l’eau, la terre ou les forêts, économies d’énergie, énergies renouvelables, politiques alternatives d’urbanisme et d’aménagement du territoire, alternatives au tout voiture, déplacements doux, banques éthiques, monnaies locales, systèmes d’épargne solidaire, alternatives santé, recyclerie, système zéro déchets, plans virages énergie climat, démarches de reconversion écologique et sociale de la production, emplois climatiques, villes en transition…) permettant dès aujourd’hui à chacun de renforcer la transition nécessaire.Plan

Prés de 50 conférences, ateliers et tables rondes :

Alternatiba réunira pas moins d’une centaine de conférencier-e-s parmi lesquels Iñaki Antiguedad, Géologue de l’Université du Pays Basque ; Joseba Azkarraga, Sociologue et membre de l’Institut d’études coopératives Lanki à l’Université de Mondragón ; Geneviève Azam, chercheuse, maître de conférence en économie et porte-parole d’ATTAC-France ; Patrick et Brigitte Baronnet, concepteurs de la Maison autonome ; Michel Berhocoirigoin, président d’Euskal Herriko Laborantza Ganbara ; Christophe Cassou, climatologue, chercheur au Centre européen de recherche et de formation avancées en calcul scientifique (Cerfacs) ; Jean-Marie Harribey, co-président de l’association Les Économistes atterrés ; Hervé Kempf, journaliste et écrivain ; Pierre Larrouturou, économiste et essayiste ; Amaia Munoa, secrétaire générale adjointe syndicat ELA ; Pierre Radanne, ancien président de l’ADEME et président de l’association 4D ; Thierry Salomon, ingénieur énergéticien, président de négaWatt ; Marc Soubitez, délégué syndical de l’usine Bosch Vénissieux (conversion en fabrication de panneaux solaires) ; Marc Théry, consultant en stratégies énergétiques de territoires et d’entreprises, ingénieur de la démarche de la CC du Mené (Centre Bretagne) ; Patrick Viveret, philosophe et ancien conseiller référendaire à la Cour des Comptes etc.amaia munoagenevieve_azam_2herve kempf Iñaki_Antiguedad_2 Michel Berhocoirigoin 2 patrick et brigitte baronnet 2 Patrick Viveret paul_nicholson pierre larrouturou pierre radanne 2